Trouver une banque

Portrait de Nordine BOUCHABOUN

Voici quelques conseils pour financer son projet de construction d'une nouvelle maison...

Vous avez choisi de passer par un architecte, il vous faudra convaincre votre banque. Allez expliquer à votre banque (95% de ses prêts concernent des contrats de constructeur) la différence entre un contrat d’architecte/maître d’œuvre et un contrat de construction. Il y aura un jeu de va et vient avec l’organisme (ex : Vérifimmo) chargé (et imposé) par la banque de vérifier votre projet, et cela peut durer des mois et des mois, jusqu’à ce que votre banque cède. N’ayant pas le droit de vous refuser un prêt immobilier pour cause de choix d’un architecte (l'ordre des architectes pourra vous aider à convaincre votre banque), la banque vous proposera enfin de signer un document dans lequel vous déclarez, dans les grandes lignes, avoir été informé par la banque des risques encourus par des contrats d’architectes/maître d’oeuvre et que vous ne souscrivez pas un contrat de construction.

Dans tous les cas pour maximiser vos chances d’obtenir le meilleur prêt du moment, il est très recommandé de passer par un courtier (un peu de pub pour un ami, consultez son site www.immopret.fr) afin de déterminer avec son aide le budget que vous pouvez consacrer à votre projet, et ensuite de faire jouer la concurrence (avec votre banque). Le courtier n’est pas une banque, sa mission est de rechercher la banque vous offrant le meilleur taux et les meilleurs services (ex : frais de transfert de compte offert, carte bancaire offerte la première année…). Pour réduire le coût de financement du projet, le courtier peut vous aider à trouver également une assurance pour votre prêt, généralement moins chère que celle proposée par la banque. Dans ce cas un tarif personnalisé vous sera proposé (avec questionnaires de santé et parfois des examens médicaux préalables).
En résumé, le nombre fait la force ! En s’adressant aux banques avec plusieurs dossiers, le courtier a plus de poids qu'un seul client. Certains courtiers présentent aussi l’avantage de ne pas vous facturer des frais de dossier. Ils se font rémunérer directement par les banques. Dans ce cas, il n'y a aucun risque à tenter le coup.
 

Nous vous recommandons souscrire 2 prêts différents pour le terrain et celui de la construction de la maison. Cela permet d’éviter de régler des intérêts intercalaires pendant le long moment qui sépare l’acquisition du terrain et le démarrage réel du chantier. Sachant qu’il faut prévoir en général au moins un an de délai pour faire la réception de la maison (en passant par le permis de construire, l’élaboration des plans détaillés, les appels d’offres...), les appels de fonds seront réalisés au fil de l'eau.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous n'êtes pas un robot afin d'éviter les soumissions de spam automatisées.
2 + 2 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.